Blockchain : 3 questions à Patrick Waelbroeck

oct 25 2018

3 questions à Patrick Waelbroeck

Professeur d’économie industrielle et d’économétrie à Télécom ParisTech, spécialiste de l’économie de l’Internet et des données.

Les 22 et 23 novembre 2018, Patrick Waelbroeck animera une formation de 2 jours sur la Mise en œuvre de stratégie blockchain au sein de l’organisme de formation continue Télécom Evolution. Nous avons voulu en savoir plus sur les enjeux de cette technologie et les atouts de cette formation destinée aux professionnels souhaitant insérer une stratégie blockchain dans leur démarche d'innovation.

 

La blockchain et les cryptomonnaies sont régulièrement présentes dans l’actualité, mais qu’en est-il réellement des formations sur cette technologie en France ?

Patrick Waelbroeck : Le sujet reste méconnu du grand public et suscite de nombreuses craintes (vol de comptes, anarques, volatilité des cours). La blockchain et les cryptomonnaies restent encore une affaire de spécialistes. Certaines écoles d'ingénieurs proposent des formations courtes techniques, parfois économiques à leurs étudiants. C'est le cas de Telecom ParisTech.

Quels sont les atouts de cette formation pour un professionnel et le profil des intervenants ?

P. W. : Contrairement à la plupart des formations actuelles qui restent très majoritairement techniques, cette formation est centrée autour des questions de stratégies autour de la blockchain : comprendre l'éco-système en France et dans le monde, analyser les enjeux privés et sociétaux des cryptomonnaies, analyser les enjeux de confiance et l'économie du minage, développer une blockchain privée ou de consortium. Le profil varié des intervenants est un autre atout de la formation : professionnels, académique, juristes, économistes et financiers. En effet, le développement d'une stratégie blockchain ne peut se baser que sur des aspects techniques, et doit se confronter à la réalité juridique et économique.

Quelles sont les limites à l’heure actuelle d’une stratégie blockchain ?

P. W. : La première question à se poser est ce qu'apporte une solution blockchain par rapport à un système d'information classique. Peu de managers aujourd'hui sont capables de répondre à cette question. Ensuite, le choix de la solution blockchain (publique, privée, de consortium), le choix d'émission de tokens, et la compréhension de l'éco-système sont déterminants pour mener à bien son projet blockchain. Enfin, les enjeux de confiance dans la technologie, en particulier lorsque les smart contracts font appel à des oracles ou lorsque des données transitent hors de la blockchain, doivent être abordés.

 

Source photographie : Télécom ParisTech


Nos formations liées :