Salarié du privé ou agent du secteur public, vous souhaitez vous former pour monter en compétences mais vous ne savez pas comment demander ou proposer une formation à votre DRH ?  Voici quelques conseils et bonnes pratiques pour vous accompagner dans votre démarche.

Plus vous aurez (bien) préparé le terrain en amont, plus la direction des ressources humaines ou votre responsable aura la tâche facilitée et se montrera réceptif à vos arguments.

Anticipez les démarches

Quel que soit votre statut, dès lors que vous êtes travailleur actif ou que vous souhaitez porter un projet, vous avez accès à la formation continue ! Toutefois, vos droits peuvent varier selon votre profil.

C’est pourquoi, n’oubliez pas de vérifier en amont que vous êtes bien éligible à la formation et que votre compte personnel de formation (CPF) est activé.

Une fois cette première étape franchie, n’hésitez pas également, le cas échéant, à vous renseigner sur les financements possibles. En effet, votre CPF vous donne droit à un certain nombre d’heures de formation. Il est possible que votre crédit soit suffisant. Mais dans le cas contraire, plusieurs dispositifs existent pour financer tout ou partie de votre formation.

Financer votre formation

Soyez force de proposition

Une fois ces deux premières phases effectuées, vous vous êtes donc assurés d’être bien éligible à une formation et de pouvoir bénéficier de son financement. Soit deux points en moins à vérifier pour votre DRH !

Mais il vous reste encore le plus important : la formation elle-même ! Quel thème ? Quel format ? Quelle durée ? Etc. Autant de questions que vous devez vous poser pour trouver (et donc proposer) la formation qui vous convient mais qui sera également utile à votre entreprise.

Heureusement, vous n’êtes pas seuls dans cette démarche. D’une part, les entretiens annuels sont souvent l’opportunité de faire le point avec votre manager et d’identifier les compétences à acquérir. D’autre part, des organismes sont là pour vous conseiller et vous orienter.

Choisir votre formation

Une fois que vous avez repéré la formation que vous souhaitez entreprendre (ou que vous en avez sélectionné 2 ou 3, pas plus), vous êtes – presque – prêts à la proposer à votre DRH.

Obtenir l’aval de votre employeur

Avant toute chose, il est nécessaire de bien mettre en avant les bénéfices de cette formation, pour vous, mais surtout pour votre entreprise :

  • Les nouvelles compétences que vous allez acquérir
  • Les objectifs que vous souhaitez atteindre
  • Les capacités que vous allez renforcer
  • Les nouveaux projets que vous allez pouvoir mener
  • Les tâches que vous pourrez exécuter
  • Les nouveaux produits ou services que l’entreprise pourra proposer
  • La diversité de missions que vous serez à même d’effectuer
  • Etc.

En parallèle, essayez d’identifier les éventuels inconvénients (durée, éloignement, lacunes potentielles…) et d’y apporter une réponse. N’hésitez pas à rédiger un courrier argumenté soit pour l’envoyer à votre employeur, soit pour bien vous préparer pour votre présentation à l’oral.

Faites attention au timing

Dernier point néanmoins : certaines périodes sont plus propices que d’autres pour demander une formation. En effet, évitez les périodes de forte activité ou d’indisponibilité de vos dirigeants ou de l’équipe RH (bilan annuel, etc.). À l’opposé, évitez également les longues périodes d’absence comme les vacances d’été.

Enfin, renseignez-vous sur la période d’établissement du budget formation au sein de votre organisme et envoyez votre demande avant celle-ci pour qu’elle puisse être prise en compte rapidement.

Voilà vous avez désormais toutes les cartes en main pour présenter au mieux votre projet et mettre toutes les chances de votre côté.

Consulter nos domaines de formation