FC9BD12

Stage inter entreprise

Prix 2020 :

1 500 €

Comment financer sa formation ?

Durée :

2 jour(s)

Prochaine(s) session(s)

  • Du 15/06/2020 au 16/06/2020 à Paris - 1 500 €
  • Du 17/12/2020 au 18/12/2020 à Paris - 1 500 €

Présentation

L’analyse automatique des opinions dans les interactions est un domaine en plein essor, poussé par les enjeux applicatifs du domaine (recommandation, e-reputation, gestion de la relation client). L’analyse automatique d’opinions repose sur le développement : 1) de méthodes de traitement automatique des langues permettant l’analyse lexicale, syntaxique et sémantique des différents textes 2) de méthodes d’apprentissage (machine learning) permettant de créer des modèles d’opinions à partir de bases de données textuelles.

Objectifs

Développer et mettre en place des méthodes d’analyse automatique d’opinions dans différents types de texte (tweets, forums, chatbot, transcription de l’oral, etc.). Suivre les différentes étapes de l’analyse de données textuelles (de l’analyse lexicale et syntaxique aux méthodes de machine learning).

  • Programme

    Introduction

    Traitement automatique du langage naturel

    • Impact sur le développement de méthodes d'analyse automatique d'opinions

    Techniques et concepts

    • Méthodes de prétraitement et de représentation des données textuelles
      • étiquetage morphosyntaxique
      • représentation des documents
      • word embeddings
    • ressources
      • lexiques des opinions et des sentiments
      • wordnet et framenet
      • méthodes d'apprentissage supervisé pour l'analyse d'opinions
      • méthodes d'apprentissage non supervisé pour l'analyse d'opinions

    Synthèse et conclusion

  • Modalités pédagogiques

    Travaux pratiques et études de cas.

  • Public cible et prérequis

    Ingénieurs et chefs de projets travaillant sur l’analyse d’opinion.

    Des notions de programmation en Python sont requises pour suivre cette formation.

  • Responsables

    • Chloé CLAVEL

      Enseignant-chercheur à Télécom Paris. Ses activités de recherche appartiennent au domaine de l’Affective Computing. Elle a précédemment travaillé en tant que chercheuse à Thales Research and Technology puis à EDF R&D. Ses travaux concernant l’analyse et le traitement de la parole et plus particulièrement de la parole émotionnelle ont notamment été abordés dans un contexte applicatif de gestion de la relation client sur des corpus riches en expressions spontanées (transcriptions manuelles et automatiques des centres d’appels, etc.).

Prochaine(s) session(s)

  • Du 15/06/2020 au 16/06/2020 à Paris - 1 500 €
  • Du 17/12/2020 au 18/12/2020 à Paris - 1 500 €