Découvrez notre nouvelle plaquette Intelligence artificielle et big data

nov 27 2018

S’il existe un domaine qui a provoqué, puis accéléré, la transition numérique, c’est bien la production des données issues des réseaux, objets connectés, capteurs ou processus industriels. Cette abondance soudaine, couplée à des capacités de calcul démultipliées, a permis de lancer des services innovants et suscité la création de centaines de start-up qui ont bouleversé le paysage de la plupart des secteurs économiques.

Télécharger notre plaquette Intelligence artificielle et big data

 

A la vague de fond du big data s’est ajoutée celle, plus vaste encore, de l’intelligence artificielle, appelant de nouveaux profils et de nouvelles compétences sur le marché de l’emploi. Tous les secteurs sont aujourd’hui concernés, de la santé à l’éducation, de l’industrie aux services, de l’énergie à la banque-assurance.

Les entreprises et administrations considèrent à présent la donnée comme une ressource à part entière, permettant l’amélioration des services et la création de nouveaux produits. Ces flux de données impactent toutes les activités et posent trois défis en termes d’adaptation et d’employabilité, faisant plus que jamais un enjeu de la formation des équipes et des managers :

  • La collecte, l’analyse et la protection des données à travers la maîtrise des outils informatiques,
  • L’évaluation des opportunités et des risques, la définition de la valeur marchande et l’appréhension des cadres juridiques et éthiques, notamment en ce qui concerne les données personnelles,
  • L’intégration d’une stratégie liée à la donnée et aux algorithmes au coeur du fonctionnement des organisations.

Domaine en forte croissance, stimulé par la transition numérique des entreprises, la science des données concerne des emplois de plus en plus nombreux, variés et multidisciplinaires, alliant compétences techniques, capacité d’innovation et connaissances réglementaires.

Télécharger notre plaquette Intelligence artificielle et big data